Politique: Pour les 5 ans de l'Alliance nationale pour la Démocratie, And saxal liggéey... - senerek

Politique: Pour les 5 ans de l’Alliance nationale pour la Démocratie, And saxal liggéey…

” Le parrainage ne doit pas prévaloir pour les élections locales” soutient Aida Mbodji, la présidente de l’Alliance nationale pour la Démocratie And Saxal Liggéey qui a célébré aujourd’hui, son 5 ème anniversaire à Dakar. A cette occasion, un panel axé sur le thème : “Femmes, Jeunes Leadership local et élections locales : un enjeu crucial” s’est tenu en présence des militants et hautes personnalités.

La lionne de Bambey est revenue sur la controversée loi du parrainage qu’elle estime “très sélective et discriminatoire” et les règles d’élimination sont subjectives. “Nous ne connaissons pas jusqu’à présent, les règles pour choisir ou pour éliminer” a-t-elle déclaré. Ainsi le leader de l’Alliance nationale pour la Démocratie appelle les jeunes et les femmes de son parti à “sonner l’alerte”.

Par ailleurs, toujours selon Aida Mbodji, les jeunes doivent être au centre des élections locales. Ils doivent aller à l’assaut des collectivités locales car il s’agit d’une question de légitimité. Les populations qui habitent à la base doivent monter au créneau pour demander les suffrages de leurs concitoyens.

Vers une nomination des maires…

“Avec le parrainage, c’est l’Etat central qui va détenir le pouvoir et va nommer les maires plutôt qu’une élection”, dixit Aida Mbodji. Selon elle, le pouvoir financier sera déterminant aux élections locales avec les cautions qui donnent plus de possibilités au pouvoir de choisir les candidats et d’avoir une main mise sur l’organe qui va sélectionner les parrainages.

Articles similaires

A propos de l'auteur

2 Commentaires

  1. Assane sane
    mars 27, 2019
  2. Assane sane
    mars 27, 2019

Ajouter un commentaire

Ian Kinsler Jersey