Le ministre Mamadou Talla inaugure la Maison des métiers de Yoff - senerek

Le ministre Mamadou Talla inaugure la Maison des métiers de Yoff

Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Artisant et de l’Apprentissage a procédé hier jeudi à l’inauguration de la Maison des métiers de Yoff (commune de Dakar) en présence notamment d’Abdoulaye Diouf Sarr, maire de cette localité et, par ailleurs, ministre de la Santé et de l’Action sociale.

« Cet incubateur de l’émergence traduit notre engagement et notre détermination à former, outiller et insérer les jeunes. Il est composé d’un show room, de trois salles de production, d’une salle de coupe, d’une salle informatique, d’un bureau d’études qui permettront de qualifier l’apprenant sur tout le processus de couture allant de la conception à la commercialisation », a affirmé Mamadou Talla, ministre de la Formation professionnelle, de l’Artisant et de l’Apprentissage.

Mamadou a profité de l’inauguration pour remettre  les clés de l’infrastructure bâtie sur une superficie de 350 m2 à son collègue Abdoulaye Diouf Sarr.

Les travaux de la Maison des métiers de cette commune léboue avaient démarré avec l’appui de partenaires espagnols. L’Etat du Sénégal est ensuite entré en action pour « la réhabiliter et l’équiper à hauteur de 120 millions F CFA ».

Des formations en coupe et couture, en informatique, en gestion et en transformation des produits halieutiques ou agricoles y seront proposées.

M. Talla, exhortant à une « appropriation et à une gestion rigoureuse » de ce centre de formation, a aussi précisé que « cette initiative découle de la vision du président Macky Sall qui veut faire de l’artisanat et de la qualification des jeunes un moteur de croissance durable et inclusive ».

Mame Ibra Guèye, représentant de l’Association pour la promotion économique, culturelle et sociale de Yoff (APECSY), a souligné que l’incubateur de l’émergence « répond à une forte demande des jeunes et comble un vide ».

Tout heureux, le maire Abdoulaye Diouf Sarr a attribué la paternité de la Maison des métiers au président de la République Macky Sall. En plus de réitérer l’ancrage de sa commune dans l’Alliance Pour la République (APR, parti au pouvoir), il s’est dit résolument engagé pour la réélection de son candidat à la présidentielle du 24 février 2019.

APA-Ibrahima Dione –

Articles similaires

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Ian Kinsler Jersey